Dans le cadre de ce projet, qui est toujours en cours, je m'intéresse aux notions d’obsolescence et de réactualisation.  

Je collectionne des diapositives trouvées dans les bazars. Je m’intéresse non seulement à leur contenu, qui témoigne d’un vécu passé, mais également au rapport entre matérialité et immatérialité.  Intrinsèquement liée à leur projection, les diapositives sont dépendantes de leur médium de visualisation. Une image qui se manifeste sur écran, avant de s’évanouir dans l’obscurité.


C’est en studio que je projette les diapositives avec lesquelles j’explore de nouvelles compositions grâce à des assemblages de papiers, de cartons et de miroirs qui me servent de surface de projection. Les ombres et les reflets ainsi créés, donnent à voir une nouvelle image qui est elle-même prise en photo puis agrandie. Se faisant, je matérialise la projection, tout en l’ayant transmutée en quelque chose de nouveau. 

Using Format